Ëchappées Macédoniennes : THESSALONIQUE (suite 3) par Marie-Claude Jardel

Publié le par Les amoureux de la Grèce

 

...Construit à la fin des années cinquante le musée fut ouvert au public en 1962 puis agrandi en 1980. L’exposition s’étend sur deux niveaux : le sous-sol où sont présentées les périodes  allant de la préhistoire  avec l’ URANOPITHECUS macédonien

 

  PHOTO 129  PHOTO 130

à l’âge du bronze et le rez-de-chaussée, qui accueille les antiquités de l’époque géométrique, hellénistique et romaine  : au travers de bustes  de statues en marbre...

 

  PHOTO 163 PHOTO 164 

  de stèles funéraires 

 

PHOTO 169
PHOTO 168

 

PHOTO 170  

 

PHOTO 166  Stèles dédiées au dieu DIONYSOS
PHOTO 167  reconnaissables à l'emblème du serpent

  

ou  HERMAIQUE  nom commun donné à de simple colonne carrée surmontée d’une tête : tête à l’origine  du dieu HERMES  dieu des carrefours et des passages. Cette stèle était une manière de se protéger des mauvaises rencontres, c’était aussi un symbole de fertilité masculine. Puis la tête du dieu fut remplacée par la tête d’empereur, d’homme sage et on l’offrit comme cadeau ou pour rendre hommage à la personne. PHOTO 165

 

PHOTO 171

  

ainsi qu'une impressionnante collection de sarcophages à l'extérieur du musée.

Non seulement toutes les découvertes effectuées sur le site de l’antique THERME (nom ancien de THESSALONIQUE) y sont rassemblées : céramiques de type mycénienne, vases et bijoux  hellénistiques; statues, bas reliefs votifs provenant vraisemblablement du sanctuaire de SERAPIS...


PHOTO 131 ...mosaïques décorant le sol des riches habitations et des thermes

 

PHOTO 132  PHOTO 133

ainsi que les exceptionnelles trouvailles des TUMULI de VERGHINA  :   bijoux...

PHOTO 134  PHOTO 135
PHOTO 136  PHOTO 137

  ...armes ...

 

coffrets cinéraires ou LARNAX PHOTO 138

 ... lanternes ...

 

PHOTO 139  hydries d’argent

somptueuses mosaïques du site de VERGHINA

PHOTO 140  PHOTO 141
PHOTO 142  

 les précieuses découvertes funéraires de SEDES

PHOTO 143  

   

 

Trouvailles  provenant de bourgades proches de THESSALONIQUE :   

 SINDOS : une abondante collection de céramique importée d’Attique, de Corinthe ...


 

PHOTO 146  

 

PHOTO 147  PHOTO 148

 

PHOTO 149  PHOTO 150
PHOTO 151  PHOTO 152

 

PHOTO 153  

« un papyrus contenant une interprétation philosophique d’un poème théogonique attribué à ORPHEE »...

PHOTO 154 PHOTO 155 

une stèle funéraire de jeune fille en marbre, œuvre d’un atelier de PAROS, datée d’environ 440 av.J.-C.


PHOTO 156  PHOTO 157

 

une porte de tombeau à deux vantaux en marbre décorés de bronze d’époque romaine PHOTO 158

des lits funéraires en marbre, des bijoux en or, des jouets


PHOTO 159  PHOTO 160
PHOTO 161 des « EPISTOMIA » funéraires en or (lamelles métalliques couvrant la bouche des défunts)
  des masques funéraires en or PHOTO 162

des couronnes funéraires

 

PHOTO 172   couronnes de myrte en or, de branches de chênes.
PHOTO 173  Les morts étaient amenés au bûcher ceints  de cette couronne funéraire
PHOTO 174  PHOTO 175

un masque funéraire en or et casque en bronze  provenant d’une tombe de SINDOS (environ 520 av.J.-C.) 

 

PHOTO 176  

Mais pour moi le plus bel objet est le cratère en bronze  et étain daté du

4e siècle av.J.-C., découvert dans une tombe  à DERVENI.  D’une hauteur de 90 cm, il pèse plus de 40kg et chaque centimètre carré de sa surface est entièrement travaillé.

 

  DSCN2059   octobre 2009 Grèce 171

 Des frises d'animaux (lion, panthère ...) de vignes et de lierres...

 

DSCN2065  DSC00363
DSC00368  

 ...des rondes de ménades, satyres et silénes...

 

DSC00362  DSC00369

 

DSC00371
  DSC00367

Y serait représenté  HERAKLES entouré d’animaux  (oiseaux…),  le mariage sacré de DIONYSOS et d’ARIANE.

 

 
A SUIVRE...
 

 


Publié dans VOYAGES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article